Accessibilité
Partager :

Le Brusc

À 15 km à l’ouest de Toulon, le hameau du Brusc, qui fait partie de la commune de Six Fours Les Plages, est un petit village de pêcheurs authentique, typiquement méditerranéen.
 
On y va en longeant le bord de mer, à partir de la plage de Bonnegrâce ou par l’intérieur, en sortant du centre de Six-Fours. Organisé comme une station balnéaire, les 2 chemins d'accès débouchent sur le port, avec, à droite le port est ses bateaux typiques, et à gauche les commerces et restaurants.

Station estivale conviviale et paisible, c’est un véritable coin de paradis pittoresque

En fait, le Brusc, c’est un petit Saint Tropez des années 60, les paillettes en moins et les pêcheurs en plus. Les pêcheurs (au nombre de 48 dans les années d’après-guerre) sont encore 4 à vendre leur pêche sur le port ou aux restaurants du mardi au dimanche. Que du frais ! Ils se déplacent en pointu, barque de pêche traditionnelle emblématique propulsée par une voile latine ou un petit moteur. Pointues à l’arrière comme à l’avant, ces curieuses barques animent le port et lui donnent une note colorée !

Pointu, c’est aussi le nom d’un festival, un festival gratuit de musiques indie rock en plein air chaque 1er week-end de juillet, lieu de pelerinage de début d'été pour amateurs de rock.
 
Tous les jeudis matin, la rue du port laisse place au marché, alors que les nombreux commerces, bars et restaurants sont ouverts. C’est le moment de se prélasser face à la mer devant un café sur l'une des nombreuses terrasses.
Certains bars sont typiques, comme le Bar du Rivage, lieu de rencontre privilégié des anciens bruscains, mais aussi des amateurs de boules provençales, puisque le siège de « La boule joyeuse des iles » y a élu domicile. D’ailleurs, plusieurs concours de boules s'y déroulent tout au long de l'année.

Autre institution : le bar du Piadon, situé à côté de la prud’homie, c’est le lieu idéal pour se poser et se laisser bercer par l’accent chantant des habitués en train de taper un brin de causette. On a l’impression d’être dans un bouquin de Pagnol.
Plusieurs associations font vivre l’esprit du Brusc : chaque année sont organisées des fêtes traditionnelles (bouillabaisse, fêtes de la St Pierre, des pécheurs, sardinade, aioli, mouclade), des soirées dansantes "guinguette", des rencontres littéraires, des marchés nocturnes, des feux d’artifice, des cours de zumba, des concerts à l’Eglise St Pierre, des expositions à la Maison du Patrimoine…
 
Plus qu’un port, le Brusc c’est un village à part entière, une entité à forte personnalité et à la mentalité particulière…

Port du Brusc

La beauté du village dans un écrin de nature préservé

Le hameau du Brusc jouit d'une situation géographique privligée entre massif forestier, lagune, criques et plages ou encore la fameuse presqu'île du Gaou.

La lagune

D'une superficie de 504 hectares dont 99% recouverte d'eau, la lagune du Brusc est protégée au Sud par l'île du Gaou et à l'ouest par l'île des Embiez. De faible profondeur, elle abrite des herbiers de posidonies veritables poumons de la Méditerranée. La lagune a été classée site Natura 2000 en 2014, de fait, son accès est réglementé, toute navigation est interdite à l'exception des kayaks et paddle. On ne peut pas non plus s'y aventurer à pied c'est interdit car celà pourrait nuire à l'écosystème de ce lieu magique. Une promenade le long de la lagune est l'occasion d'observer les panneaux d'indications sur la faune et la flore, mais également sur les traditionnels pointus, aux noms plus attachants les uns que les autres.

Le Gaou

Tout au bout du Brusc, on trouve la pointe du Gaou : ce sont une presqu’ile et une ile reliées entre elles par un pont en bois - le petit et le grand Gaou.
Sur le petit Gaou, admirez la « Venus du Gaou sortant des flots », statue de pierre qui ouvre le chemin vers la pointe de l'île. C’est l’artiste bruscain Robert Forrer, physicien et sculpteur, qui la réalisa en 1961 avec pour modèle sa fille Manina. Avec les enfants, aprrochez vous du bord de l'eau pour ramasser des scoquillages ou admirez la faune et la flore grâce à la transparence de la mer.
Le grand Gaou est un lieu de promenade unique face à l’Ile des Embiez, accessible par une passerelle piétonne, entre criques et lagune.  Découvrez les pins anémomorphosés (couchés par le mistral). Par Mistral, il prend des airs de côte bretonne. L'endroit idéal pour une partie de pétanque entre amis ou un pique-nique en famille sur les tables disposées côté lagune, à l'abri du vent.
Entre les deux "bouts de terre" un petit brin de mer port accueille toute l'année deux pécheurs professionnels qui vendent leur poisson fraichement péché aux restaurateurs de la commune ou sur leur étals au port. Leurs barques de pêche traditionnelle, les filets entreposés sur le quai et leur "cabanon" font de cet endroit un lieu pittoresque que les photographes de la France entière adorent prendre sous toutes les coutures.
Mais c'est au coucher du soleil que la magie du Gaou opère. Le ciel tout entier se pare d'or et se joue des pointus ...C’est le moment d’arrêter le temps : admirez les couleurs, la lumière, sentez les parfums, les embruns, profitez !
L'île des Embiez vue depuis le Gaou

L’ile des Embiez

L’autre ile, plus grande, que l’on voit aussi bien du port du Brusc que de la pointe du Gaou, c’est l’ile des Embiez, propriété de Paul Ricard. Le Ricard…l’anisette la plus célèbre de la planète !  Ici, Ricard n’est pas une marque, c’est un état d’esprit ! Sur l’île, on dit même que l’eau de la mer à le goût de l’anis…
Site de réputation internationale pour les plaisanciers, les plongeurs et les amoureux de la mer, l’ile est aussi connue pour son institut océanographique qui abrite un aquarium.
95 ha de nature préservée, une succession de criques secrètes de sables aux eaux cristallines, et de calanques sauvages à découvrir en famille, en couple ou entre amis, à pied (1h30-2h), en vélo (1h) ou en petit train (40 mtes). Véritable vitrine écologique, c’est une ile 100% nature avec une circulation automobile très limitée.
A quelques tours d’hélices du continent (12 minutes), son accès se fait par des navettes maritimes à partir du port.

Le Cap Sicié

 Depuis la plus haute antiquité, le Brusc est un abri côtier, niché au pied du massif de Sicié et protégé par Notre Dame du Mai.
Le Cap Sicié est l'un des points le plus au sud de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.
Forêt méditerranéenne sur sol schisteux gérée par l’Office National des Forêts, s'étendant entre le Brusc (Six Fours) et Fabrégas (La Seyne) de 1600 ha. Nombreuses espèces végétales et sentiers pédestres balisés par l’ONF. Inaccessible en voiture à cause des incendies du 15 juin au 15 septembre (prolongation possible jusqu'au 30 septembre).
Au-dessus des nuages à 360 mètres d’altitude se trouve Notre Dame du Mai, chapelle objet de pèlerinage (en mai), construite en 1653. Admirez la vue impressionnante et vertigineuse sur le large et la côte…

Le Mont Salva

Le Mont Salva est un espace naturel protégé. C'est un massif forestier de pins d'Alep (anciens 80 à 100 ans) dominant les falaises très fréquentées. Des aménagements (sentiers bordés de ganivelles et palissades) permettent de préserver le site. Grâce à ses pins penchés sur la mer et sa vue plongeante sur les eaux turquoises des criques en contrebas, le Mont Salva est le spot parfait pour faire raller vos amis en rentrant avec vos photos de vacances.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par αмєℓιє вєℓℓσт (@ame_lie1809) le



Le saviez-vous ? …"lou brusc" désigne la bruyère en provençal.

Le Brusc point de départ de nombreuses activités de loisirs

Le sentier du littoral

Depuis le Brusc jusqu'à la plage de Bonnegrâce, agréable randonnée où l’on longe la mer pour passer d’une crique à l’autre. Cet itinéraire est plat avec une végétation basse; vous pourrez observer des espèces exotiques comme le figuier de Barbarie ou l’agave d’Amérique, et aller jusqu'à la commune voisine de Sanary.

Pour les plus sportifs, il faudra partir depuis le Brusc direction le massif du Cap Sicié. Cet ancien sentier des douaniers vous emmenera de balcons en panorama pour une suberbe randonnée au dessus de la grande Bleue. Au bout de la partie six fournaise du sentier, la chapelle Notre Dame du Mai vous attend pour vous ressourcer le temps d'un instant sur son parvis avec un point de vue exceptionnel sur la mer depuis Marseille jusqu'aux iles d'Hyères en passant par la rade de Toulon, et une table d'orientation pour vous repérer.

Les plages

Plages de sable (plage du Cros et du Rayolet), criques secrètes (presqu’ile du Gaou), archipel d’îles (les Embiez, Rouveau, Magnons)… toutes différentes et plus belles les unes que les autres…allongez-vous et laissez-vous aller : farniente et air iodé à volonté…
 

Les activités de loisirs, nautiques ou outdoor.

Que ce soit dans l'eau (paddle, planche à voile, voile, ski nautique, sports tractés, fly board, kayak, surf, croisière en voilier habitable ou en catamaran, et bateaux à moteur pour une découverte des cétacés..), sous l'eau (plongée sous-marine et bateaux à vision sous-marine), ou encore au dessus de l'eau en parachute ascensionnel, en toute sécurité.
Ou encore en plein air (vtt, équitation, balade à pied..). les activités à pratiquer sont nombreuses !

La Cahute - location de kayaks et paddles au Brusc
  • Criques sauvages face aux Embiez
  • Bateaux de pêche au Brusc pointu barque de pèche pescatourisme patron pecheur
  • Bateau de pêche
  • Terrasses de café et pointus sur le port du Brusc
  • Robert Palomba
  • Lagune du Brusc
  • Reflets des pointus dans le port du Brusc
  • Embarcadère sur l'île des Embiez - Port du Brusc - Traversée embier - bac
  • Stand d'olives sur le marché provençal du Brusc