Accessibilité
Partager :

Les websisters prennent de la hauteur en parachute ascensionnel

  • voile-900
  • vue-aerienne-904
Dans le cadre de notre travail de community manager, nous souhaitons filmer les activités de loisirs existantes sur nos communes. Dans cette optique nous délaissons un peu nos écrans d'ordinateur pour aller vivre ces activités de l'intérieur et vous faire partager nos expériences !
Sympa comme boulot vous allez me dire ! Et bien oui, on est tout à fait d'accord avec vous :)

 

 

Un centre très professionnel et des conditions météo au top

Ce lundi après midi donc, nous avons pris rendez-vous avec Franck, le patron de Waky Sea à Six Fours .
Le centre propose plusieurs activités. Du ski nautique et du wake board, de la bouée tractée, et depuis deux ou trois saisons, du parachute ascensionnel.
Et c'est bien du parachute ascensionnel que nous sommes venues tester, Sandie, (ma collègue du web et amie) et moi en ce lundi après midi.

La météo est parfaite. Grand ciel bleu, chaleur, et un tout petit peu de vent. En roulant en direction du port du Brusc, nous longeons les plages du Cros et des Charmettes. L'eau est transparente et on a trop envie d'aller faire un petit plongeon. Mais pas tout de suite, on est attendues.

On arrive sur le port du Brusc. Le départ se situe juste à côté de l'embarcadère pour l'île des Embiez.
Franck à deux bateaux, un pour le ski nautique et la bouée, un pour le parachute. Celui ci est assez long, et à une grande plage arrière. Nous sommes accueillies par Franck et son équipe, Fabien et Xavier.

On s'équipe
C'est le départ pour notre zone d' envol. Pendant que Xavier pilote le bateau, Fabien nous équipe de harnais et gilet de sauvetage.

Fabien, spécialiste du parachute, déploie la grande voile rouge à l’arrière du bateau. Quelques consignes de sécurité plus tard, nous voilà prêtes à partir, assises sur la grande plage arrière du bateau. Nous avons choisi de rester habillées, mais si vous avez envie, vous pouvez vous mettre en maillot.

Parachute

Rendez-vous au-dessus de l'eau

Le bateau accélère et hop, nous voilà déjà à quelques mètres de hauteur. Le départ a été tellement doux que nous n'avons pas eu une seule seconde d'inquiétude. Il faut dire que Sandie appréhendais un peu car sur terre, elle a le vertige. Et là, rien ! Je me tourne vers elle et je la vois avec un grand sourire, les yeux écarquillés devant le magnifique panorama que nous avons devant nous. C'est super beau. Il y a du bleu, beaucoup de bleu, et puis du vert. Le bleu transparent de la mer qui brille avec le reflet du soleil, le bleu plus clair de la lagune, le bleu du ciel... On en prend plein les yeux.

Vue aérienne

Et puis on aperçoit au loin le vert du massif du Cap Sicié, majestueux, le vert de l'île des Embiez, si bien préservée par Paul Ricard, et la presqu'île du Gaou qu'on aime tant. Au loin on voit Sanary, ou encore le Bec de l'Aigle à La Ciotat.

Au fur et à mesure nous prenons de la hauteur. Les bateaux qui naviguent semblent minuscules.

Il n'y a pas de bruit. Nous avons pu apprécier le calme qui règne tout la haut. Elles ont trop de chance les mouettes de chez nous d'avoir cette vue et ce silence.

Retour sur la plate-forme


Un retour sur terre tout en délicatesse.

Apres quelques minutes d'émerveillement, nous nous rapprochons des plages et du port, et nous commençons notre descente petit à petit. Juste avant l'arrivée, nos jambes frôlent l'eau et nous voilà rafraîchies par la mer. Les garçons rabattent la corde et nous arrivons tout en douceur et assises sur le bateau. Notre voyage fantastique se termine. Nous gardons un sourire béat pendant encore un bon moment.
C'est le moment de remercier Franck, Fabien et Xavier pour leur gentillesse et leur professionnalisme.

Je vous invite à regarder la vidéo pour avoir une idée de ce que nous avons vécu. Il faut rentrer. Les journées de travail se suivent et ne se ressemblent pas. Celle-ci restera dans ma mémoire pour un bon moment.